Comment_faire_pousser_et_entretenir_une_passiflore_?

Comment faire pousser et entretenir une passiflore ?

 

 

 

 

La passiflore, plus connue sous le nom de fleur de la passion, est une plante qui fait partie de la famille des passifloraceae. Il existe plus de 530 espèces, mais l’espèce la plus populaire de toutes est la Passiflora Incarnata. C’est une fleur exotique grimpante, d’une hauteur de 5 à 10 m et qui a besoin de beaucoup de soleil.

 

Qu’est-ce qu’une passiflore ? Origines et présentation

La passiflore est une fleur rustique originaire des régions tropicales et subtropicales des Amériques. Plus précisément, ces belles fleurs se trouvent dans le sud-est des États-Unis et au Mexique. On peut aussi les trouver en Asie tropicale et dans le sud de l’Europe (Sud de la France, Italie, Espagne, Portugal), ainsi qu’en Afrique du Nord. Ces fleurs sont utilisées par les indigènes pour traiter divers maux.

La passiflore fût ensuite importée en Europe. Les plus répandues sont : la passiflore en pot qui possède des fleurs blanches (stigmate pourpre) et bleues parfumées. On a également la passiflore officinale avec des fleurs camaïeu mauve, lilas et blanches. Il y a la fleur de la passion blanche et la passiflore violet chaud. Des variétés moins rustiques existent, avec des fleurs rouges, fleurs  roses, etc. 

 

Quels sont les bienfaits de la passiflore ?

On n’a pas beaucoup de données cliniques concernant la passiflore. On l’utilise surtout dans la médecine traditionnelle. Mais des études ont montré ses effets sur le système nerveux central. Ces plantes grimpantes sont très efficaces contre les troubles du sommeil et pour lutter contre une maladie nerveuse (l’anxiété, les palpitations, l’hystérie, etc.). Plusieurs composés de la passiflore sont similaires à ceux du GABA. Elle peut donc faciliter la relaxation.

On peut en faire des cataplasmes pour soulager les blessures et les ecchymoses. Son jus peut réduire les douleurs oculaires. Les feuilles broyées de maracuya sont capables de soulager les brûlures et autres éruptions cutanées. Vous pouvez même l’utiliser pour soigner vos hémorroïdes. L’effet antispasmodique de cette plante vigoureuse traite efficacement les troubles liés à la ménopause, l’épilepsie, etc. Elle a également des propriétés antitussives pour apaiser l’asthme.

 

Comment faire pousser une passiflore ?

Si vous voulez planter une passiflore, vous devez le faire en automne ou au printemps. Vous devez aussi l’arroser régulièrement après sa plantation.

 

Etapes par étapes

Voici les étapes à suivre si vous voulez cultiver la passiflore :

  • Il faut commencer par mettre la motte à tremper dans un petit bassin pour l’hydrater.
  • Creusez un trou qui fait 2 à 3 fois la taille de votre motte.
  • Mettez un épais lit de gravillons au fond, puis mettez la plante au milieu du trou. Il faut que le haut de la motte soit à la même hauteur que le sol.
  • Comblez la plante et vérifiez que le collet n’est pas enterré.
  • Tassez avec votre pied et arrosez-la bien. L’arrosage doit se faire deux à trois fois par semaine.

Où mettre une passiflore ?

La passiflore est très frileuse. Cette belle plante grimpante doit se cultiver en plein soleil, de préférence dans un sol léger, riche et bien drainé. Elle peut être cultivée à l’intérieur, mais dans un endroit lumineux. On récolte les fleurs et les grandes feuilles pendant la floraison, jusqu’au début de la formation des fruits.

 

Comment entretenir une passiflore ? Nos conseils

Vous devez tailler votre passiflore après sa floraison. Cette plante a une croissance rapide. Vous pouvez également réduire les rameaux de l’année à sa moitié. Enlevez les fleurs fanées quand elles apparaissent. L’entretien de cette plante vivace se fait selon la saison. En hiver, si vous avez un climat assez rude, le mieux serait de la mettre en pot, car les périodes de grands froids lui seront fatales. Si l’hiver est doux, vous pouvez protéger le pied avec un paillage.

 

Fleurs et fruits de la passiflore : ce qu’il faut savoir

Il ne faut pas confondre le fruit de la passiflore avec le fruit de passion, même s’ils sont de la même famille. Le fruit de la passiflore ne se consomme qu’à maturité et surtout avec modération, car il contient beaucoup d’acide cyanhydrique. Quant aux fleurs, elles sont utilisées pour traiter beaucoup de maux.

 

Comment prendre de la passiflore ?

Manger le fruit de la passiflore

En gastronomie, le fruit de la « passiflora edulis » ou grenadille, est populaire pour son goût acidulé. Vous pouvez consommer directement la pulpe ou en faire un nectar. En effet, beaucoup d’entreprises agroalimentaires proposent du jus de grenadille dans les commerces. On l’utilise aussi en salade, en mousse, en sorbet, sirop ou en cocktail.

 

Faire une tisane de passiflore

La passiflore est utilisée dans diverses méthodes de grand-mère contre le stress. Pour la consommer en tisane, vous devez faire infuser pendant 10 minutes, des feuilles séchées de passiflore dans une tasse avec de l’eau bouillante. Ensuite, filtrez-la et vous pourreez en prendre 3 fois par jour.

 

Passiflore danger : quels sont les risques avec cette plante ?

Beaucoup ignorent encore les dangers de la passiflore. En plus, les effets indésirables liés à la consommation de cette plante, sont assez mineurs. Pendant votre traitement à la passiflore, vous pouvez avoir des nausées, des réactions allergiques, des troubles digestifs ou encore la perte momentanée de votre acuité d’esprit (lié à sa propriété sédative). Si vous faites une cure à la passiflore, vous devez éviter de conduire, de consommer de l’alcool et d’autres médicaments.