Entretenir_et_protéger_le_Phoenix_canariensis

Entretenir et protéger le Phoenix canariensis

Le Phoenix canariensis est une espèce rare qui est importante. Cette espèce doit être protégée et préservée. Elle a sa particularité et ses origines. C’est une plante unique qui mérite d’être découverte.

Dans le domaine de la Flore, la plantation est une activité qui produit des merveilles de la nature. Aujourd’hui, pour ceux qui ne connaissent pas encore, on vous présente le Phoenix canariensis connu sous le nom de dattier des Canaries ou encore le palmier des Canaries. Cette espèce de plante est endémique et elle est signe de symbole végétal. Le Phoenix canariensis est doté d’un feuillage spécial qui le rend majestueux. C’est une plante exotique qui adore le climat méditerranéen. Ce palmier-dattier des Canaries existe déjà depuis longtemps.

Qu’est-ce que le Phoenix canariensis ?

En général le Phoenix canariensis est une espèce particulière qui existe depuis l’année 1882. Il a fait son apparition aux îles Canaries. C’est une plante qui stimule un sujet botanique intéressant. Le Phoenix canariensis est unique comparé à tous les palmiers du monde. C’est un palmier originaire des îles Canaries. Il est possible de le retrouver dans un jardin botanique pour une exposition et présentation publique de la plante. Parfois, il peut être dioïque c’est-à-dire soit à fleurs mâles ou à fleurs femelles. Son exotisme fascine beaucoup les touristes.

Quelles sont les caractéristiques du palmier Phoenix canariensis ?

Le Palmier des Canaries est une plante rare qui est épanouie. Le Phoenix canariensis est doté d’une couronne de feuilles. Il est constitué par de longues palmes qui le distinguent des autres plantes. Cette espèce rare appartient à la famille des Arécacées qui veut dire « les palmiers ». Cette plante rare évoque la côte d’azur et c’est une plante pouvant atteindre 300 ans de vie. Elle est utilisée pour produire la datte. Les pétioles des palmiers-dattiers sont constitués d’épines dures. C’est le pétiole qui alimente la feuille de palmier en sève. Le palmier Phoenix est doté de feuilles pennées. Le système racinaire du palmier Phoenix est un peu différent, il fait 1,5 centimètre de diamètre et les racines se trouvent à 50 centimètres par rapport au tronc. La plante est constituée d’une centaine de folioles.

Une des particularités de ce palmier est qu’il est résistant au froid, à savoir, jusqu’à une température de -10°C. Cette résistance au froid nécessite que quelques conditions soient d’abord respectées telles qu’ un froid léger et de l’air sec. Le stipe du Phoenix canariensis peut atteindre jusqu’à 1m de diamètre. Le Phoenix canariensis est une plante qui pousse facilement et à grande vitesse. Il faut juste bien l’arroser de temps en temps. Ce qui est intéressant à savoir c’est que les fruits du Phoenix canariensis sont comestibles.

Comment planter un palmier Phoenix canariensis ?

Pour planter un palmier, il y plusieurs conditions à respecter :

  • Tout d’abord, il faut utiliser un sol bien drainé. Le palmier ne supporte pas le dessèchement. Il faut donc procéder à un arrosage régulier de la plante. Le drainage de la terre est une chose indispensable.
  • Comme toutes les plantes, le Phoenix canariensis a besoin d’engrais.
  • Le Phoenix canariensis a besoin d’être planté en plein soleil. Le soleil joue un grand rôle dans la plantation du palmier-dattier.
  • Selon l’histoire, le palmier Phoenix pour la bonne production de dattes est planté dans des oasis qui se trouvent au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.
  • La plantation d’un Phoenix canariensis doit se faire entre la période du mois de mars et du mois de juin.
  • Vous pouvez aussi planter votre palmier-dattier dans un endroit isolé.

Comment entretenir le Phoenix canariensis ?

Quels sont les conseils pour bien prendre soin de son Phoenix canariensis ?

Il y a plusieurs techniques pour prendre soin du Phoenix canariensis :

  • D’abord, n’oubliez pas de toujours bien drainé le sol ou le terrain où vous avez planté le palmier. Ceci est important pour la floraison du palmier Phoenix.
  • L’arrosage du Phoenix canariensis doit se faire tous les deux à trois jours. En effet, il faut que les feuilles du palmier soient toujours humides. Évitez que les feuilles deviennent sèches.
  • L’entretien du palmier diffère selon les variétés. Par exemple, entretenir un palmier Washingtonia robusta est différent du palmier Brahea armata.
  • La terre de jardin qui n’est autre que la terre végétale est pratique pour faire pousser rapidement votre palmier.
  • Il est toujours préférable d’avoir un palmier en pot. Le principe du rempotage est bénéfique pour la plante.
  • Pendant la période d’hiver, il ne faut pas trop arroser la plante car le substrat doit sécher. Pendant cette saison, les feuilles de palmier ont juste besoin d’être un peu humide. C’est après l’hiver qu’on rencontre toujours beaucoup de feuilles mortes.

Comment faire pour protéger son phoenix canariensis ?

Le Phoenix canariensis est une plante qui a besoin de beaucoup de protection. C’est une espèce sensible qui a besoin d’attention et de soin quotidien.

  • Par exemple, vous pouvez aussi utiliser un voile d’hivernage si votre plante ne supporte pas le froid.
  • Aussi, il faut protéger le Phoenix canariensis du charançon rouge. Ce parasite qui est ravageur peut rendre la plante malade car il s’installe directement dans le stipe et pond des larves qui vont manger le palmier.
  • Utilisez des produits pour écarter les autres insectes comme le papillon palmivore ainsi que les araignées qui sont souvent la cause des feuilles abîmées.