larve coccinelle

Les larves de coccinelles : Une solution naturelle pour éliminer les insectes nuisibles

Aujourd’hui, de plus en plus de jardiniers utilisent des produits chimiques pour éloigner les bestioles nuisibles de leur jardin. Et pourtant, ces produits ne sont bons ni pour la santé ni pour l’environnement. Pourquoi ne pas opter pour une alternative plus naturelle et plus biologique ? L’utilisation de la larve de coccinelle serait une solution idéale. Très voraces, les larves peuvent consommer plus de 100 pucerons en une journée seulement. N’est-ce pas impressionnant ? Bref, à vous d’exploiter cette capacité pour favoriser le développement d’un jardin bio.

La coccinelle : Un jardin sans produits chimiques !

La coccinelle est une espèce de coléoptère qui représente parfaitement la lutte biologique. Depuis la fin du 19e siècle, la larve de coccinelle est utilisée pour protéger les cultures des insectes ravageurs très nuisibles.

Se nourrissant à base de pucerons, de cochenilles mais aussi d’acariens, les larves sont extrêmement exploitées pendant leur phase de croissance. Bien que la capacité de consommation soit réduite au fur et à mesure qu’elles deviennent des coccinelles, ces dernières continuent de dévorer les pucerons au cours de leur cycle de vie.

Un développement de cette espèce dans votre jardin ne sera que plus avantageux. Plus besoin de recourir à des moyens onéreux pour préserver ses plantes, pour un jardin bio en toute beauté !

Quelques-unes des espèces les plus utilisées pour protéger les cultures

Il existe plusieurs milliers d’espèces de coccinelle. Cependant, celles qui se nourrissent de pucerons peuvent être subdivisées en trois grandes familles. Allons citer quelques-unes des espèces les plus connues :

  • La coccinelle Cryptolaemis montrouzieri, dévorant les cochenilles farineuses ;
  • La coccinelle Delphastus Pusillus, avec pour alimentation de base des aleurodes et des acariens ;
  • La coccinelle Stethorus punctillum, se débarrassant des acariens phytophages, ;
  • La coccinelle Adalia bipunctata, se nourrissant de pucerons ;
  • Et la coccinelle Hippodamia undecimnotata, dévoreuse de pucerons jaunes.

Chaque espèce de coccinelle se différencie des autres de par la taille, la couleur, le nombre de points sur leur pelage

coccinelle

L’efficacité des coccinelles dans son jardin

Les coccinelles, notamment la larve de coccinelle, apportent énormément d’avantages dans un jardin.

Au revoir les produits chimiques !

Avec des coccinelles dans votre jardin, plus besoin de recourir à des produits chimiques pour se débarrasser des pucerons et des cochenilles.

Les coccinelles, surtout ses larves, se chargeront de tout nettoyer quotidiennement, sans que vous ne bougiez un petit doigt.

Des plantes en meilleure santé

Sans insectes nuisibles pour les dévorer, les plantes pourront grandir de manière optimale. Une excellente solution pour garantir la croissance et la santé des végétaux sans exception.

Où acheter des larves de coccinelle ?

Les larves de coccinelles sont disponibles dans les commerces. Mais ces espèces ne sont pas très recommandées. Ce sont des coccinelles exotiques pouvant devenir invasives à terme.

La meilleure option est d’attirer les coccinelles naturellement dans votre jardin pour qu’elles puissent pondre leurs œufs et se développer au sein même du jardin. Pour ce faire, voici les points essentiels à retenir.

Une favorisation de la biodiversité

Laisser la biodiversité se développer va attirer les coccinelles dans votre jardin. Commencer par planter un carré d’orties pour attirer les pucerons. Ces derniers seront alors éloignés des fleurs et des légumes, servant de nourriture pour les coccinelles et leurs larves.

Une belle haie avec un parfum de plantes sauvages pourrait être une idée qui va attirer les coccinelles. Il vous faut apprendre à reconnaitre les larves de coccinelles entre temps pour ne pas les tuer par erreur.

Pas de pesticides !

La présence de pesticide va éloigner les coccinelles de votre petit coin vert. Juste laisser des herbes sèches et de feuilles protégées pour leur permettre de passer la saison hivernale bien au chaud.

Des fagots dotés de résidus de taille ou des fagots de rosiers pourraient également faire l’affaire.

Larve de coccinelle

Les coccinelles peuvent-elles se nourrir des feuilles ?

Les coccinelles ont une alimentation de base qui varie en fonction de l’environnement dans lequel elles vivent. Certaines sont aphidiphages, ne se nourrissant que de pucerons, les plus utiles dans le jardin.

D’autres sont plutôt phytophages, mangeant des végétaux comme les haricots, les pommes de terre ou encore les feuilles de melon. On peut également trouver des coccinelles mycophages, qui mangent des champignons et des acariphages qui mangent des acariens.

Avec ces régimes alimentaires quelque peu particuliers, ce n’est pas évident ! Mais il est à préciser que seules des espèces spécifiques sont proposées aux jardiniers. Les amoureux de la nature peuvent ainsi facilement identifier les espèces les plus importantes pour protéger leur potager ou leur jardin.

Si vous aussi aimeriez développer un jardin entièrement bio sans produits toxiques, les larves de coccinelles sont idéales !