orchidée sauvage

Orchidée sauvage : Comment en prendre soin ?

Souvent surnommée reine des champs, l’orchidée sauvage pousse de manière naturelle dans les régions campagnardes. Les orchidées sont des fleurs d’une magnificence incomparable, avec un style élégant. Leur beauté est tellement envoutante qu’elles méritent une attention particulière. Beaucoup d’espèces sont présentes en France comme les orchis, les ophrys, les anacampis ou encore les neotinea. Comment reconnaitre une orchidée sauvage ? Où poussent-elles ? Qu’en est-il de l’entretien ? Voici les points à absolument connaitre pour prendre soin de ses jolies fleurs.

Comment reconnaitre les orchidées sauvages ?

Les espèces les plus connues sont l’orchis et l’ophrys. L’orchis purpurea est facile à reconnaitre grâce à ses fleurs groupées au niveau de la pointe, avec des bords en pétales de couleur violette. Sa surface est, quant à elle, d’une couleur blanche, avec des petites paillettes de couleurs sombres.

L’orchis mascula est caractérisée par des fleurs en forme de grappe rose plutôt fuchsia ou violette. Pour ce qui est de l’ophris apifera, les fleurs sont ornées de trois pétales de couleur violet ou rose. Toutes les fleurs étant superposées sur une hampe.

Où peuvent bien pousser les orchidées sauvages ?

L’orchidée sauvage est surtout une espèce qui aime vivre dans un milieu très ouvert, comme un champ. Elle est présente dans les zones qui ne sont pas boisées avec une végétation plutôt basse et non dense.

Certaines espèces sont épanouies en grandissant sur les verts pâturages et les gazons. Très vivaces, les plantes requièrent l’intervention des insectes pour pouvoir se reproduire et se développer.

Une espèce en particulier, l’ophris aymonini, est même ornée de fleurs en forme d’abeille pour attirer les abeilles, afin que ces dernières puissent favoriser le développement de l’espèce.

Il est important de noter que les orchidées sauvages sont en voie de disparition. Si vous souhaitez en avoir, il est essentiel d’en prendre soin.

Quand les orchidées fleurissent-elles ?

La floraison de l’orchidée sauvage ne se fait pas toute l’année. Uniquement les espèces vivaces en sont capables. Pour bien fleurir, une plante a besoin de nutriments, ce qui n’est pas toujours suffisant dans la nature.

Tenant compte de ce facteur environnant, on peut dire que la majorité des orchidées ne fleurissent qu’une fois ou deux fois en une année. Les phalaenopsis et les cattleyas en printemps et en automne, les dendrobium entre janvier et Mars, etc.

Dotée d’une capacité de renouvellement progressif, des espèces en particuliers sont toujours ornées de fleurs même en dehors de la période de floraison.

orchidée dans un pot de fleur

Comment entretenir ses orchidées ?

Avez-vous des orchidées ou prévoyez-vous d’en avoir ? Eh bien, ce ne sont pas des plantes difficiles à entretenir. Il faudra juste veiller à bien connaitre les astuces pour les garder en pleine santé.

Une bonne lumière

La lumière est un élément essentiel qui contribue à la survie et la santé de l’orchidée. Sans lumière, votre plante peut ne pas fleurir comme il faut !

Si une telle situation se présente, il vaudrait mieux la changer de place près d’une fenêtre derrière un rideau par exemple.

Un peu d’engrais

Pendant l’été, ravivez vos orchidées en rajoutant de l’engrais à peu près tous les 10 jours. Lors de la saison hivernale, réduire les engrais à une fois par mois.

Bien que ce soit indispensable à la survie de votre plante, Il ne faut pas non plus en mettre trop !

Les astuces pour faire refleurir une orchidée

Pour faire refleurir vos jolies fleurs, voici les étapes à suivre :

  • Enlever les fleurs fanées ;
  • Laisser reposer la plante pendant quelques jours ;
  • Couper la tige à une hauteur de 1 cm au-dessus du troisième bourgeon en dessous de la hampe ;
  • De jeunes pousses devront alors se voir ;
  • Placer la plante dans un endroit bien aéré plein de fraicheur.

La température idéale pour laisser apparaitre les nouvelles hampes est de 15°C. En ce qui concerne l’arrosage, pas besoin de beaucoup d’eau. Il suffit de faire un arrosage copieux hebdomadaire en été, et c’est tout !

Pour ce faire, placer la base des pots dans une bassine d’eau à température ambiante au cours d’une matinée entière. Réduire ce bain à une fois toutes les deux semaines en hiver. Une eau non calcaire serait idéale !

orchidée sauvage violet

Les orchidées ont besoin de rempotage ou non ?

La réponse est oui, les orchidées doivent bien être rempotées une fois tous les deux ans. Choisir un pot légèrement plus grand que le précédent, rajouter un peu d’écorces de pin et de billes en argiles.

Transvaser l’orchidée et recouvrir toute la racine. Il fait savoir qu’une tige d’orchidée a la capacité de fleurir plusieurs fois. Si elle est sèche, la coupe peut se faire à la base de la tige elle-même.